Faire Évoluer les Regards

Le handicap touche une large population en France, il est estimé à 10% de la population active dont moins de la moitié a la reconnaissance de qualité de travailleur handicapé (RQTH). Le handicap qu’il soit officialisé par la RQTH, présent, non déclaré ou même dénié est le fait de facteurs nombreux et différents.
Rarement de naissance (moins de 15% des cas), souvent acquis en cours de vie (85% des cas), il perturbe le quotidien et pousse les personnes concernées à s’adapter en l’invisibilisant.
Leur objectif est de répondre aux besoins des entreprises axés sur la productivité, la rentabilité et l’efficacité.
Aussi, parler handicap en entreprise entraîne soit de la contrainte et de la résignation soit de la peur :
Contrainte ressentie par les obligations réglementaires de recrutement,
Risque de taxe supplémentaire en cas de non conformité,
Peur liée à la méconnaissance du handicap au travail
Incompréhension de la situation du handicap vécu par les équipes.

Sans minimiser son impact, le handicap n’est pourtant pas un frein. Nous avons observé, et pouvons témoigner, qu’il peut même devenir un puissant levier d’évolution.

Un puissant levier d’évolution

Dans nombre de cas, l’adaptation d’une entreprise à un handicap spécifique peut faciliter la vie d’une équipe par les adaptations qu’il nécessite. Une entreprise que se singularise par son mode de production, ses relations internes, sa créativité est une entreprise qui maximise ses chances de pérennité et de croissance. Cette entreprise travaille sa capacité de changement tant au niveau organisationnel qu’humain et chacun sait que l’environnement économique est très changeant et l’immobilisme est très dangereux pour une entreprise quelque soit sa taille.

Nous avons travaillé avec une entreprise du secteur chimique d’un effectif de 7450 personnes. En accompagnant l’équipe de production à l’inclusion d’un salarié en RQTH, nous avons fait émerger le besoin de changer l’organisation même de la production en installant un vanne automatique jusqu’alors mécanique.
L’impact de ce changement a été double :
La productivité a augmenté, cette investissement machine a servi à tous les salariés pas seulement celui en situation de handicap.
La cohésion de l’équipe s’est renforcé et le regard sur la différence de l’autre (bien au delà de la RQTH) a permis à l’avenir une meilleure inclusion des nouveaux collègues.
Nous le constatons tous les jours travailler sur le handicap c’est travailler sur les relations interpersonnelles, le management et l’organisation. La combinaison de ces trois axes impacte bénéfiquement la productivité et l’innovation interne lorsque les salariés sont associés à ce travail.

Nous pouvons tout autant retrouver ces bénéfices dans la vie de tous les jours.

La multiplication des « Bateaux » sur les trottoirs qui facilitent la circulation des personnes à mobilité réduite (Fauteuils)… Et qui contribue à une circulation des poussettes pour les parents promenant leurs enfants en bas âge par exemple.

S’adapter profite à tous …

La nécessité d’impliquer et d’engager l’ensemble des collaborateurs

C’est avec cette expérience et cette optique que nous avons créé deux parcours de formation à destination des salariés et des managers permettant de mettre en lumière les axes de travail et de progression pour chacun. Ces parcours sont impliquant et permettent aux stagiaires de connaître, comprendre et transformer leurs relations à la différence et à la spécificité des handicaps au travail.
D’une durée de six jours répartis sur quatre mois, ils sont conçus sur le principe d’une formation-action dans laquelle chaque expérience vécue, chaque outil approprié, chaque savoir acquis est performatif et immédiatement utilisable.
Nous savons que l’approche du handicap paraît parfois rebutante.
La réglementation complexe et le rapport au corps ou à la psyché sont autant de freins de prime abord.
Notre pédagogie engageante et personnalisée tient compte de ces appréhensions légitimes et nous avons imaginé un travail sur le handicap à partir d’un médium puissant : le cheval.
Il ne s’agit pas d’équitation mais bien de s’appuyer sur le comportement des chevaux pour comprendre le sien face à l’inconnu et sa capacité à communiquer avec…

Nos parcours de formation alternent expérience, apprentissage et expérimentation
Ils impactent directement la posture professionnelle de tous les salariés formés et des équipes autours d’eux. Ils facilitent une levée des croyances limitantes et augmentent la capacité des participants au changement et à la différence.

Plus la connaissance s’approprie plus les difficultés se lèvent.
Plus l’équipe comprend, plus les énergies fusionnent et portent un projet plus vaste et plus efficient.

Laisser un commentaire